Avant même d’entrer dans le bâtiment hébergeant le magasin de Julien Rochat, on sait qu’on entre dans un lieu pas comme les autres. Situé dans de la Villa Moyard, à la Rue de Lausanne 15, cet écrin de verdure propose toutes sortes de plantes d’intérieur, mais transmet surtout à ses visiteurs une envie de colorer leur vie en vert. Petite présentation du lieu et de son créateur, un entrepreneur passionné au parcours un peu atypique.

Né à Yens dans la ferme familiale qu’il qualifie de « lieu magique », Julien y passera plus de vingt ans. Après une formation de quatre ans à l’Ecole d’horticulture de Lullier, il enchaine avec une maturité avec comme objectif une formation d’architecte-paysagiste.

Mais au moment de s’y inscrire, l’envie de pratiquer sa passion, les plantes, est plus forte. « Sur le moment j’avais envie de travailler. Du coup, je me suis mis à prendre des petits chantiers et après deux ans ans, je me suis posé la question de savoir si je voulais me mettre à mon compte ou reprendre une formation en architecture d’intérieur. Au même moment, une opportunité de travailler dans une pépinière, et par la même occasion de me former à la gestion d’une entreprise, s’est présentée. Je me sentais un peu jeune pour monter ma propre structure, ça me faisait un peu peur, j’ai donc commencé comme employé dans cette pépinière. ».
S’en suivent alors plusieurs expériences professionnelles, comme employé et comme associé, dont la reprise d’un petit garden centre où Julien passera le plus clair de son temps pendant près de deux ans.

« J’ai toujours ressenti l’envie d’être indépendant. De créer mon propre projet, un lieu qui me ressemble. »

L’idée d’ouvrir un lieu à Morges se présente alors une première fois. « J’ai toujours ressenti l’envie d’être indépendant. De créer mon propre projet, un lieu qui me ressemble, qui regrouperait plusieurs activités. Mon plaisir a toujours été de créer une ambiance. Ce que je trouve génial quand tu vas dans un restaurant à la décoration soignée par exemple, c’est quand tu arrives à oublier ton boulot, ta vie de tous les jours. Certains doivent prendre l’avion pendant des heures pour être dépaysés, mais je suis persuadé que l’on peut faire penser à autre chose aux gens en les mettant dans une ambiance différente, alors qu’ils sont peut-être à côté de chez eux. »

Toutefois, suite à une succession d’évènements malheureux, notamment une blessure qui l’a immobilisé plusieurs mois, Julien met l’idée de côté.

À ce moment-là, le moral n’est pas au beau fixe. « Le côté financier a pris le dessus sur la passion et j’avais un peu l’impression de penser plus au résultat final, auquel je pourrais facturer mes prestations, qu’aux étapes du chantier que d’habitude j’aimais beaucoup. Je sentais qu’il y avait des choses que je n’avais plus envie de faire.
J’ai mis du temps à prendre confiance en moi et à facturer mes prestations à leur juste valeur. J’ai fait beaucoup de cadeaux ou de baisses de prix à la fin du chantier avec la crainte que les gens soient déçus, alors que ce n’était pas le cas, j’avais des très bons retours de mes clients. »

Un garden centre pour lequel Julien avait travaillé lui propose alors un poste de gérant, que Julien accepte. « C’était la garantie d’un peu de stabilité financière, mais surtout un nouveau challenge avec la gestion d’une équipe qui était une notion nouvelle pour moi. Ç’a été deux ans et demi remplis de moments géniaux et d’autres plus difficiles, comme dans toutes les expériences ».

Mais son projet de lieu à son image est toujours présent dans la tête de Julien. Début 2019, suite à un contact avec Matthieu Winkler, propriétaire de Moyard, celui-ci lui propose de louer un espace libre dans la Villa Moyard, un lieu d’exposition présentant des artistes issues de l’art contemporain, de la musique, de la danse ou de la littérature. Julien saute sur l’occasion tout en gardant une petite activité de paysagisme pour assurer des rentrées financières.

« Dans mon parcours très varié, j’ai pu rencontrer énormément de gens, faire de très bons contacts. Je dis souvent que je crée des « amitiés commerciales », c’est-à-dire des clients qui sont devenus des amis. Je me sens très soutenu dans ce projet par mes amis, ma famille ou des anciens clients. C’est un cadeau de pouvoir se dire que ce que j’ai voulu faire a été compris, a fonctionné, et surtout qu’on m’ait fait confiance. »

Dans son magasin de Morges, Julien accueille désormais tous types de clients: du particulier souhaitant ajouter un peu de verdure à son intérieur à l’entreprise souhaitant décorer ses bureaux en passant par les restaurants ou les architectes, il propose des plantes d’intérieur, des pots, des paniers et du conseil pour l’extérieur.
Soucieux de proposer des plantes adaptées aux lieux qui les hébergent, Julien se déplace volontiers chez ses clients pour les conseiller au mieux sur les choix de plantes, tant au niveau esthétique que par rapport à la lumière, paramètre primordial pour la bonne vie de ses protégées.

Ce local, Julien le voit bien héberger des expositions ou des soirées privées et proposer à des artisans de venir présenter leurs produits… « La base, c’est les plantes, mais je souhaite amener d’autres choses que j’aime moi et que je souhaite partager aux autres. »

On se réjouit donc de voir ce que l’avenir réserve à Julien mais en attendant, n’hésitez pas à lui rendre visite pour recevoir votre dose d’inspiration végétale !

Infos pratiques

Julien Rochat
Rue de Lausanne 15
1110 Morges
(ouvrir le plan)

Horaires d’ouverture :
Jeudi-Vendredi: 9h30 – 12h30 / 13h30 – 18h30
Samedi: 9h – 16h
N’hésitez pas à suivre Julien sur Instagram pour être tenu(e) au courant des ouvertures spéciales.

Autres histoires de Morgien(ne)s

Envie d'être informé(e) des nouveaux articles ? Inscrivez-vous à notre newsletter !
Pas plus d'un e-mail par semaine, promis !

Comme vous, nous détestons le spam et ne transmettrons donc en aucun cas votre e-mail à des tiers. Vous pouvez vous désinscrire en tout temps en cliquant sur les liens à la fin de chaque e-mail que nous vous envoyons.