S’apprêter à mettre un enfant au monde, c’est une aventure et un voyage fait de joie et de réjouissance mais aussi de questions, d’inconnu. Je n’ai jamais vu ça comme un but à atteindre en soi, il a fallu que je m’épanouisse moi-même, que j’apprenne à me connaitre, avant de pouvoir l’envisager. La grossesse est un sujet qui fait beaucoup parler, les gens ont beaucoup d’avis et ce n’est pas toujours facile de trier tout ce qu’on nous dit. À mon avis, il faut avant tout se faire confiance et vivre ses propres expériences.

Je me projette assez peu dans l’après-accouchement mais je l’envisage sereinement ; je ne me fais juste pas de scénario sur ce qui va se passer, j’ai confiance en mon bébé, en mon mari et en moi.

Parfois je me demande si le monde dans lequel on vit est vraiment propice pour accueillir des nouveaux-nés. Mais finalement je pense que c’est à nous, les parents, de faire en sorte de les aider à devenir de belles personnes, que leur vie soit épanouissante, tout en les aidant à être bien avec eux-mêmes, leurs valeurs et tout ce qui les entoure.

Camille, rencontrée au Parc de l’Indépendance

Autres histoires de Morgien(ne)s

Envie d'être informé(e) des nouveaux articles ? Inscrivez-vous à notre newsletter !
Pas plus d'un e-mail par semaine, promis !

Comme vous, nous détestons le spam et ne transmettrons donc en aucun cas votre e-mail à des tiers. Vous pouvez vous désinscrire en tout temps en cliquant sur les liens à la fin de chaque e-mail que nous vous envoyons.